NEWSLETTER


Inscrivez-vous à la Newsletter pour recevoir les actualités de votre portail de territoire :


 


En poursuivant votre navigation sur ce site vous devez accepter l'utilisation et l'écriture de coockies sur votre appareil connecté. Ces coockies (petits fichiers texte) permettent de suivre votre navigation, vous reconnaitre lors de votre prochaine visite et sécuriser votre connection. En savoir plus

J'accepte
Sur le terrain

NORD : La délinquance dans le Nord en légère baisse.

Premier département de France sur un plan démographique, le Nord s'inscrit dans les mêmes tendances que celles enregistrées nationalement : un recul des atteintes aux biens, moins de violences crapuleuses mais davantage de violences non crapuleuses avec une forte hausse des violences sexuelles


Par François Greuez

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !

En quelques chiffres :

- une baisse de 3,9% des atteintes aux biens ;

- une augmentation significative des atteintes volontaires à l'intégrité physique de 8,2% ;

- une stagnation des autres faits de délinquance sauf pour les infractions liées à la législation sur les étrangers qui enregistrent une hausse de 13,5%.

Pour rappel, la délinquance générale ne fait plus l'objet d'une estimation globale, mais par grands items :

- les atteintes aux biens ;

- les atteintes volontaires à l'intégrité physique ;

- les autres faits de délinquance formés pour l'essentiel par les escroqueries, les infractions liées aux stupéfiants et à la législation sur les étrangers.

Ces 3 items représentent plus de 90% des faits de délinquance dans le département du Nord.
Les atteintes aux biens en baisse
Avec 91 521 faits en 2018 contre 95192 faits en 2017, cet item enregistre une baisse de 3,9%. Il se divise en 3 catégories principales :

- les vols sans violence : -4,9% ;

- les vols avec violence : -6,5% ;

- les destructions et les dégradations : +3,1%.
Les atteintes volontaires à l'intégrité physique en augmentation
Avec 30 847 faits contre 28 515 en 2017, cet item enregistre une hausse de 8,2%. Il se divise en 4 catégories principales :

- les violences physiques crapuleuses : -6,4% ;

- les violences physiques non crapuleuses : +9,8% ;

- les menaces et les chantages : +11,7% ;

- les violences sexuelles : +20,8%.

Sur le territoire du Douaisis / Cambresis / Valenciennois et Avesnois

 

Veuillez patienter le temps que l'image s'affiche...
Web tv

Vidéos associées

Pas de vidéo pour cet article

Retour

Autres articles :

MAUBEUGE : Des vélos et rosalies pour les amateurs de promenade.
Par François Greuez
Tous les mercredis et samedis jusque 19h, les amateurs de promenade écologique peuvent louer un véhicule électrique sur le parking en face du zoo.

Le 14 Août 2019

JEUMONT : L’auteur Annie Degroote présente à la Médiathèque de Jeumont le samedi 5 octobre.
Par François Greuez
Auteur, femme de spectacle, chroniqueuse à la Voix du Nord puis à France Bleu, sociétaire des Gens de Lettres, marraine d’un géant de Flandre, marraine de l’ADAN (association des auteurs des Hauts de France, marraine du salon du livre les Bouquinales , Annie Degroote a signé   de nombreux romans  et ouvrages qui sont, pour la plupart, des hommages littéraires  et historiques à sa région natale  des Hauts de France.

Le 12 Août 2019

BAVAY : Curieux antiquaires, les débuts de l’archéologie à Bavay aux XVIIIe et XIXe siècle
Par François Greuez
L'antiquaire est par définition un grand collectionneur... Mais, celui que nous connaissons aujourd'hui et celui des XVIIIe et XIXe siècles sont bien différents.

Le 05 Août 2019

AVESNOIS : Sécheresse, le bassin de la Sambre passe en "alerte".
Par François Greuez
Le 9 avril dernier, Michel Lalande, préfet de la région Hauts-de-France, préfet du Nord, décidait de placer le département du Nord en alerte sécheresse. Le déficit pluviométrique persistant, les niveaux des nappes d’eau demeurant faibles, les débits des cours d’eau diminuant rapidement, aucune amélioration de la situation n’est attendue. Une nouvelle dégradation est même observée, notamment en surface, du fait de l’épisode de canicule. C’est pourquoi, le préfet renforce les restrictions de consommation en eau jusqu’au 30 septembre.

Le 03 Août 2019

AVESNOIS : Rencontre avec le Chef Christophe
Par François Greuez
Une rencontre avec Suzanne et Christophe. Ce dernier, si vous êtes amateur de cuisine, vous le connaissez forcément, 750g.com et ses 80 000 recettes en ligne, c’est lui !

Le 02 Août 2019

Réalisé avec l'aide du ministère de la Culture et de la Communication

ministère de la Culture et de la CommunicationLes Portails du sud du Nord Pas de Calais