NEWSLETTER


Inscrivez-vous à la Newsletter pour recevoir les actualités de votre portail de territoire :


 


Sur le terrain

Wendy, de Koh Lanta : "Mentalement, j'en ressors beaucoup plus forte"

Toujours présente dans l'aventure, la candidate de Koh Lanta 2016 originaire de Fourmies se livre, et nous parle de son futur combat


Par Thibaut PAQUIT

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !

Elle ne se repose pas. Bien au contraire. Rentrée de son aventure de Koh Lanta, Wendy se laisse entrainer par la vague médiatique. Aujourd'hui, pas la peine de présenter la jeune fille dans la rue : tout le monde l'a reconnaît, "J'ai repris mon rythme de vie, mes entrainements de boxe, car j'ai un combat le 1er mai. Je suis retourné à mon poste d'assistante d'éducation dans mon lycée de base. C'est le train-train quotidien, la même vie qu'avant."

Mais Wendy le ressent au fond d'elle : la jeune fille de 26 ans a grandi, "Dans la façon de voir les choses, il y a du changement. Quand on rentre chez soi, on a l'impression d'avoir pris dix ans. Ça, c'est affolant ! L'aventure m'a tellement apporté, que si la production me demande de repartir demain, je saute sur l'occasion sans hésiter ! On souffre, oui, mais on a envie d'y retourner."

Aider "Didi", son prochain combat

Wendy, depuis son retour dans la région, n'en a pas fini avec ses activités. Aujourd'hui, elle se bat pour une association "Pour Didi" (notre photo), un enfant avec un handicap, âgé de 7 ans. Il est atteint d'une maladie orpheline : il ne sait pas parler, il est hyperactif, ne peut pas manger seul, "Il est obligé d'être attaché. Il sait marcher, seulement. Malheureusement, il n'a pas la vie d'un enfant normal...Quand je l'ai vu la première fois, j'ai eu un gros pincement au coeur".

L'association a été créée dans l'optique de l'aider. D'ailleurs, cela s'est fait grâce à Koh Lanta, "La maman m'a demandé un autographe, voire même de faire une photo avec lui. Elle m'a proposé de venir chez elle, vu qu'il est difficile de transporter son enfant. J'habitais à quelques kilomètres de chez eux, mais je ne les connaissais pas. J'ai ensuite beaucoup parlé avec eux, on s'est revue, et ils avaient fondé l'association. Je me suis rapproché de lui. Au fur et à mesure, j'essaie de faire bouger les choses."

Aujourd'hui, la jeune femme tente de faire financer un lit adapté pour le jeune garçon, "Vu qu'il ne tient pas en place, il lui faut un lit, mais il coûte très cher. On a dû mal à faire bouger les choses, mais si mon image peut aider..."

"Je ne lâche pas l'affaire comme ça !"

La jeune fille, entre ses entrainements et quelques courses pédestres, profite aussi à fond de ses proches : un manque important, pendant l'aventure Koh-Lanta, "C'est incroyable comme le manque est énorme sur place. À la longue, entre la faim et le sommeil, c'est le mental qui joue beaucoup. Forcément, j'ai été aidé avec le sport que je pratique, la boxe. Ça aide, car j'ai un mental beaucoup plus fort que la normale. Quand j'étais en difficulté, il fallait bloquer le cerveau, et repartir de l'avant. Comme à la boxe."

Actuellement, au moment où nous écrivons ces lignes, Wendy est toujours de l'aventure Koh Lanta, "Et une nordiste, je peux vous le dire, ne lâche pas l'affaire comme ça ! Même si on n'y arrive pas, on se donne à fond, quelque soit le résultat."

Pour aider "Didi", https://www.leetchi.com/c/association-pour-didi

Son associé

WENDY, KOH LANTA 2016 (audio)


Web tv

Vidéo associée

Pas de vidéo pour cet article

Retour

Autres articles :

NORD : Le département retenu comme territoire d'expérimentation du Service National Universel
Par François Greuez
Suite à la remise du rapport sur la consultation de la jeunesse à Gabriel Attal, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Éducation nationale et de la Jeunesse, une première étape dans la mise en place opérationnelle du Service national universel (SNU) s’amorce dans les territoires. Le département du Nord a été retenu, avec douze autres départements, comme pilote du service national universel à partir du 15 juin prochain.

Le 18 Janvier 2019

NORD : Le préfet nomme Jacques Vernier coordonnateur départemental du Grand Débat National
Par François Greuez
Le Grand Débat National, lancé aujourd'hui par le président de la République, aura lieu sur l’ensemble du territoire national durant deux mois, du 15 janvier au 15 mars 2019.

Le 15 Janvier 2019

REGION : Faut-il encore des éoliennes dans les Hauts de France ?
Par François Greuez
Les éoliennes est un grand sujet que se questionne la région Hauts de France depuis plusieurs mois, on voit de plus en plus d'éoliennes, 2 324 mâts d'éoliennes surplombent les champs, ce qui est de trop pour la région Hauts de France.

Le 08 Janvier 2019

AVESNOIS : Recensement – Maubeuge, Avesnes-Sur-Helpe et Fourmies en baisse à l'année 2016, Jeumont et Aulnoye-Aymeries en grande progression.
Par François Greuez
L'INSEE a publié ce 27 Décembre, les chiffres du recensement de la population en 2016, les villes de Maubeuge, Avesnes-Sur-Helpe et Fourmies sont en forte baisse.

Le 28 Décembre 2018

REGION : Les Hauts de France, troisième région la plus peuplée de France.
Par François Greuez
L'INSEE a publié ce 27 Décembre, les nouvelles populations légales des Hauts de France et de ses départements. Les Hauts de France, sont la troisième région la plus peuplée de France.

Le 27 Décembre 2018