NEWSLETTER


Inscrivez-vous à la Newsletter pour recevoir les actualités de votre portail de territoire :


 


Sur le terrain

Wendy, de Koh Lanta : "Mentalement, j'en ressors beaucoup plus forte"

Toujours présente dans l'aventure, la candidate de Koh Lanta 2016 originaire de Fourmies se livre, et nous parle de son futur combat


Par Thibaut PAQUIT

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !

Elle ne se repose pas. Bien au contraire. Rentrée de son aventure de Koh Lanta, Wendy se laisse entrainer par la vague médiatique. Aujourd'hui, pas la peine de présenter la jeune fille dans la rue : tout le monde l'a reconnaît, "J'ai repris mon rythme de vie, mes entrainements de boxe, car j'ai un combat le 1er mai. Je suis retourné à mon poste d'assistante d'éducation dans mon lycée de base. C'est le train-train quotidien, la même vie qu'avant."

Mais Wendy le ressent au fond d'elle : la jeune fille de 26 ans a grandi, "Dans la façon de voir les choses, il y a du changement. Quand on rentre chez soi, on a l'impression d'avoir pris dix ans. Ça, c'est affolant ! L'aventure m'a tellement apporté, que si la production me demande de repartir demain, je saute sur l'occasion sans hésiter ! On souffre, oui, mais on a envie d'y retourner."

Aider "Didi", son prochain combat

Wendy, depuis son retour dans la région, n'en a pas fini avec ses activités. Aujourd'hui, elle se bat pour une association "Pour Didi" (notre photo), un enfant avec un handicap, âgé de 7 ans. Il est atteint d'une maladie orpheline : il ne sait pas parler, il est hyperactif, ne peut pas manger seul, "Il est obligé d'être attaché. Il sait marcher, seulement. Malheureusement, il n'a pas la vie d'un enfant normal...Quand je l'ai vu la première fois, j'ai eu un gros pincement au coeur".

L'association a été créée dans l'optique de l'aider. D'ailleurs, cela s'est fait grâce à Koh Lanta, "La maman m'a demandé un autographe, voire même de faire une photo avec lui. Elle m'a proposé de venir chez elle, vu qu'il est difficile de transporter son enfant. J'habitais à quelques kilomètres de chez eux, mais je ne les connaissais pas. J'ai ensuite beaucoup parlé avec eux, on s'est revue, et ils avaient fondé l'association. Je me suis rapproché de lui. Au fur et à mesure, j'essaie de faire bouger les choses."

Aujourd'hui, la jeune femme tente de faire financer un lit adapté pour le jeune garçon, "Vu qu'il ne tient pas en place, il lui faut un lit, mais il coûte très cher. On a dû mal à faire bouger les choses, mais si mon image peut aider..."

"Je ne lâche pas l'affaire comme ça !"

La jeune fille, entre ses entrainements et quelques courses pédestres, profite aussi à fond de ses proches : un manque important, pendant l'aventure Koh-Lanta, "C'est incroyable comme le manque est énorme sur place. À la longue, entre la faim et le sommeil, c'est le mental qui joue beaucoup. Forcément, j'ai été aidé avec le sport que je pratique, la boxe. Ça aide, car j'ai un mental beaucoup plus fort que la normale. Quand j'étais en difficulté, il fallait bloquer le cerveau, et repartir de l'avant. Comme à la boxe."

Actuellement, au moment où nous écrivons ces lignes, Wendy est toujours de l'aventure Koh Lanta, "Et une nordiste, je peux vous le dire, ne lâche pas l'affaire comme ça ! Même si on n'y arrive pas, on se donne à fond, quelque soit le résultat."

Pour aider "Didi", https://www.leetchi.com/c/association-pour-didi

Son associé

WENDY, KOH LANTA 2016 (audio)


Web tv

Vidéos associées

Pas de vidéo pour cet article

Retour

Autres articles :

LE QUESNOY : Les Quatre Jours de Dunkerque fera une étape départ, le 9 mai
Par François Greuez
Le départ de la deuxième étape des Quatre Jours de Dunkerque sera donné du Quesnoy, le mercredi 9 mai. Une aubaine pour la ville, et le territoire du Pays de Mormal. Et une facture à payer. La recherche des sponsors va commencer.

Le 18 Janvier 2018

FOURMIES : Un crématorium disponible dans l’Avesnois d'ici 2020.
Par François Greuez
La fermeture d’Hautmont avant une réouverture sur Maubeuge, le secteur de l'Avesnois pourrait bientôt ne plus disposer de crématorium. La ville de Fourmies décide d'en faire construire un sur la commune courant 2020.

Le 16 Janvier 2018

MAUBEUGE : L'affaire d'une jeune collégienne aux cheveux colorés désormais clos.
Par François Greuez
Tout à commencer lors d'un échange entre une collégienne de 5e et la direction du collège Notre-Dame-de-Grâce. Cette échange a suscité des débats depuis un article posté par la Voix Du Nord.

Le 12 Janvier 2018

AULNOYE-AYMERIES : La musique ambiancera la médiathèque.
Par François Greuez
La médiathèque d’Aulnoye met en place dès le 13 Janvier, un temps fort musical : l’Apéro-rock. Des concerts auront lieu dans cette médiathèque et c'est gratuit !

Le 11 Janvier 2018

LE QUESNOY : 2018 sera l'année des commémorations néo-zélandaises du centenaire de la première guerre mondiale
Par François Greuez
La ville du Quesnoy sera aussi dans les moments forts des commémorations du centenaire de la Première Guerre mondiale dans la région. D’ores et déjà, l’accueil de visiteurs néo-zélandais s’organise.

Le 08 Janvier 2018