NEWSLETTER


Inscrivez-vous à la Newsletter pour recevoir les actualités de votre portail de territoire :


 


En poursuivant votre navigation sur ce site vous devez accepter l'utilisation et l'écriture de coockies sur votre appareil connecté. Ces coockies (petits fichiers texte) permettent de suivre votre navigation, vous reconnaitre lors de votre prochaine visite et sécuriser votre connection. En savoir plus

J'accepte
Sur le terrain

Une ferme inhabitée de l'Avesnois va devenir un lieu magique grâce à deux lillois

Le pari est magnifique : faire un jardin reprenant les codes du jardin à la française mêlés à la liberté d’un jardin contemporain sur environ quatre hectares


Par Thibaut PAQUIT

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !

Ils s'appellent Vincent et Nicolas, et en ce moment même, ils vivent au rythme des travaux incessant avec un projet bien en tête. Depuis le 17 juin 2015, ils sont les propriétaires d'un vaste lieu que l'on appelle "La Ferme du Lion" : quatre hectares de terrain, une maison à rénover entièrement, mais surtout, un projet inédit : rendre ce lieu visitable avec l'idée d'un jardin à la française, "L’Avesnois, nous ne connaissions pas du tout, et nous avons trouvé cela très joli. Le fait que ce soit assez vallonné, extrêmement vert avec la grande forêt de Mormal, nous avons approfondi les recherches et nous sommes tombés sur cette maison. Quand nous l'avons visité, avec cette vue sur la vallée de la Rhonelle, nous avons pris de suite la décision de l’acheter !", présente Vincent.

Un projet inédit dans la région

Le jardin à la française, c'est la perfection formelle, d'une majesté théâtrale et d'un gout du spectacle. Tout est présenté de cette manière-là dans ce projet. L'endroit, situé dans le village de Villereau, est entouré de verdure, avec encore beaucoup de travail pour les deux nouveaux propriétaires, "Comme nous sommes au tout début du projet, il nous reste tellement de choses à faire que ça fait un peu peur ! Sur les 4 hectares actuellement, il n’y a rien : seul un pommier et c’est tout." Pas de quoi s'affoler non plus, puisque le lieu vit malgré tout au rythme de la culture. En juin dernier, il a accueilli une exposition photo, en juillet la compagnie de théâtre du Bimberlot à l’occasion d’une soirée contes “Tout ça, c’est des histoires", et prochainement, son tout premier Festival, "Le Jardin aux Artistes" avec pour but de faire découvrir au public, au cours d’une ballade extérieure, l’art sous différentes formes (peintures, céramiques, collages, photographies, graffs…), "Nous sommes assez pressés", rigole Vincent.

Le rendu final du jardin

À première vu, nous y voyons là un jardin tout à fait exceptionnel. Mais l'idée n'est pas de créer un "Versailles Bis. Nous voulons que ce jardin du XVIIe réserve des surprises, avec ces chambres de verdure, qui renferment les plus petits jardins à taille humaine, ou pourquoi pas réaliser des jardins éphémères qui ne durent qu'un Été." Pour que ce rêve ne devienne réalité, Vincent et Nicolas ont donc créé l'association "La ferme du Lion", et donner du sens à leur projet, "Nous accueillis toutes sortes d'événements culturels. Les devis ont déjà été réalisés pour la création de l’allée, pour réaliser l’étude topographique du lieu." Du temps et de la patience, avec un rendu final qui s'annonce somptueux.

Pourquoi la ferme du Lion ?
Passionné par l’Histoire, étant professeur dans cette matière, Vincent est tombé sur ce nom au cours de l'achat du domaine. "Au tout début, nous ne savions pas que ce lieu s’appelait la ferme du Lion. Au moment signer le compromis de vente chez le notaire, ce nom-là était indiqué. Je me suis renseignais : ce lieu abrite une bâtisse, qui s’appelle Lion, dès le XVIIIe siècle. La maison initiale a été détruite pour laisser place à cette maison en 1865. Depuis, ce lieu se nomme la ferme du Lion."

Veuillez patienter le temps que l'image s'affiche...

Son associé

Vincent nous présente "La Ferme du Lion"


Web tv

Vidéos associées

Pas de vidéo pour cet article

Retour

Autres articles :

LE QUESNOY : Ce week-end, tous à la 30e édition de la Fête du Lait.
Par François Greuez
La Fête du Lait, fête du Parc naturel régional de l’Avesnois, célèbre ses 30 ans le dimanche 15 septembre !

Le 09 Septembre 2019

FOURMIES : La RD 964, l'heure est au lancement d'une concertation préalable
Par François Greuez
Du 9 au 23 septembre prochain, le Département du Nord lancera une concertation préalable sur le projet de création d’une voie nouvelle sur la RD 964 à Fourmies.

Le 09 Septembre 2019

FOURMIES: Pascal Ackermann s'impose au Grand Prix de Fourmies 2019.
Par François Greuez
L'Allemand Pascal Ackermann (Bora-Hansgrohe) a remporté dimanche le GP de Fourmies pour la deuxième année consécutive.

Le 08 Septembre 2019

AVESNOIS : Les arts s’invitent toujours plus dans les jardins des Hauts-de-France avec « Jardins en Scène 2019 » 
Par François Greuez
Du 8 au 29 septembre, théâtre, cirque, chanson, musique, arts de la rue... fleuriront dans des lieux naturels d’exception des Hauts-de-France. « Jardins en Scène » clôture la saison estivale en proposant aux habitants des spectacles artistiques de plein air, dans des jardins parfois insolites ou secrets. Cette 11ème édition de « Jardins en Scène » s’annonce encore plus riche que les précédentes, avec 21 spectacles et 79 dates proposées sur 4 week-ends. 

Le 06 Septembre 2019

MAUBEUGE : La ville obtient le label "Cité éducative".
Par François Greuez
Depuis 30 ans, les inégalités de destin ont progressé dans notre pays : selon l’endroit de naissance, sa famille, l’école fréquentée, les chances de réussite ne sont pas les mêmes. C’est pourquoi le ministère chargé de la ville et du logement et le ministère de l’Éducation nationale et de la jeunesse ont décidé de mettre en œuvre des mesures fortes à chaque étape du parcours des enfants.

Le 05 Septembre 2019

Réalisé avec l'aide du ministère de la Culture et de la Communication

ministère de la Culture et de la CommunicationLes Portails du sud du Nord Pas de Calais