NEWSLETTER


Inscrivez-vous à la Newsletter pour recevoir les actualités de votre portail de territoire :


 


Sur le terrain

Une exposition sur l'Avesnois a lieu à Lille, jusqu'au 29 octobre

Le sud-Avesnois tente de séduire un nouveau public


Par Thibaut PAQUIT

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !

Les acteurs et les structures touristiques de la Sambre-Avesnois ont pris place à Lille depuis juin et la stratégie est claire : séduire et donner envie. Ce territoire qui souffre notamment d'à priori, qui ne sont pas vrai en réalité : "La perception qu’ont les Lillois sur l’Avesnois, c’est que c’est loin. Mais quand on fait le calcul, il n’y qu’une heure quinze de route. C’est l’équivalent d’aller sur la côte nordiste" précise le directeur de l'office de tourisme sud-avesnois, David Petit.

La distance n'est il est vrai pas un facteur déclenchant. C'est dans cette idée que le territoire souhaite communiquer aux yeux d'un nouveau public sur les grandes forces du territoire au niveau touristique, "Depuis 20-25 ans, une démarche avait été entreprise pour le tourisme dans l’Avesnois, afin de pouvoir fédérer les acteurs du tourisme. Vous avez quatre intercommunalités ici et elles prennent cette compétence tourisme. Pour le Sud-avesnois, nous avons cette compétence depuis 2012. Nous avons donc multipilés des stratégies de développement. L’exposition « Mes envies en Avesnois » (nos photos), à Lille, est une part de ce que l’on souhaite mettre en place sur notre territoire."

L'identité Hauts de France, "une chance"

Bien évidemment, la distance entre le territoire et les grandes métropoles régionales est très importante. Mais pourtant, depuis décembre dernier et le rapprochement avec la région Picarde, la donne s'inverse et le territoire s'appuie justement sur cette nouveauté, "On est super bien placé par rapport à cette nouvelle région. On est proche de l’Aisne, qui faisait partie de l’ancienne région Picarde. Nous n’avons pas attendu que les deux régions s’associent pour déjà travailler ensemble, sans oublier la Belgique. Nous avons vraiment une carte à jouer pour pouvoir être des précurseurs, des novateurs par rapport à certaines actions : la randonnée, l’itinérance, la voix - verte (qui passe par Maubeuge et qui va jusque Glageon)."

L'exposition actuelle (une initiative de la vice président au tourisme au département du Nord, Brigitte Astruc Daubresse), située à la maison du tourisme de Lille, apporte donc une pierre de plus à cette stratégie de communication, qui réussie son coup, "Les visiteurs ont une bonne image du territoire : on a l’un des plus grands massifs forestiers, avec près de 1000 kms de sentiers de randonnées balisées, avec une offre qui est tellement multiple et corolaire avec l’offre culturelle du territoire. L’exposition est une chose, mais les relais que nous avons liés avec la presse sont importants."

Son associé

Le directeur de l'office de tourisme sud-avesnois, David Petit


Web tv

Vidéo associée

Pas de vidéo pour cet article

Retour

Autres articles :

NORD : Le département retenu comme territoire d'expérimentation du Service National Universel
Par François Greuez
Suite à la remise du rapport sur la consultation de la jeunesse à Gabriel Attal, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Éducation nationale et de la Jeunesse, une première étape dans la mise en place opérationnelle du Service national universel (SNU) s’amorce dans les territoires. Le département du Nord a été retenu, avec douze autres départements, comme pilote du service national universel à partir du 15 juin prochain.

Le 18 Janvier 2019

NORD : Le préfet nomme Jacques Vernier coordonnateur départemental du Grand Débat National
Par François Greuez
Le Grand Débat National, lancé aujourd'hui par le président de la République, aura lieu sur l’ensemble du territoire national durant deux mois, du 15 janvier au 15 mars 2019.

Le 15 Janvier 2019

REGION : Faut-il encore des éoliennes dans les Hauts de France ?
Par François Greuez
Les éoliennes est un grand sujet que se questionne la région Hauts de France depuis plusieurs mois, on voit de plus en plus d'éoliennes, 2 324 mâts d'éoliennes surplombent les champs, ce qui est de trop pour la région Hauts de France.

Le 08 Janvier 2019

AVESNOIS : Recensement – Maubeuge, Avesnes-Sur-Helpe et Fourmies en baisse à l'année 2016, Jeumont et Aulnoye-Aymeries en grande progression.
Par François Greuez
L'INSEE a publié ce 27 Décembre, les chiffres du recensement de la population en 2016, les villes de Maubeuge, Avesnes-Sur-Helpe et Fourmies sont en forte baisse.

Le 28 Décembre 2018

REGION : Les Hauts de France, troisième région la plus peuplée de France.
Par François Greuez
L'INSEE a publié ce 27 Décembre, les nouvelles populations légales des Hauts de France et de ses départements. Les Hauts de France, sont la troisième région la plus peuplée de France.

Le 27 Décembre 2018