NEWSLETTER


Inscrivez-vous à la Newsletter pour recevoir les actualités de votre portail de territoire :


 


En poursuivant votre navigation sur ce site vous devez accepter l'utilisation et l'écriture de coockies sur votre appareil connecté. Ces coockies (petits fichiers texte) permettent de suivre votre navigation, vous reconnaitre lors de votre prochaine visite et sécuriser votre connection. En savoir plus

J'accepte
Sur le terrain

Une exposition sur l'Avesnois a lieu à Lille, jusqu'au 29 octobre

Le sud-Avesnois tente de séduire un nouveau public


Par Thibaut PAQUIT

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !

Les acteurs et les structures touristiques de la Sambre-Avesnois ont pris place à Lille depuis juin et la stratégie est claire : séduire et donner envie. Ce territoire qui souffre notamment d'à priori, qui ne sont pas vrai en réalité : "La perception qu’ont les Lillois sur l’Avesnois, c’est que c’est loin. Mais quand on fait le calcul, il n’y qu’une heure quinze de route. C’est l’équivalent d’aller sur la côte nordiste" précise le directeur de l'office de tourisme sud-avesnois, David Petit.

La distance n'est il est vrai pas un facteur déclenchant. C'est dans cette idée que le territoire souhaite communiquer aux yeux d'un nouveau public sur les grandes forces du territoire au niveau touristique, "Depuis 20-25 ans, une démarche avait été entreprise pour le tourisme dans l’Avesnois, afin de pouvoir fédérer les acteurs du tourisme. Vous avez quatre intercommunalités ici et elles prennent cette compétence tourisme. Pour le Sud-avesnois, nous avons cette compétence depuis 2012. Nous avons donc multipilés des stratégies de développement. L’exposition « Mes envies en Avesnois » (nos photos), à Lille, est une part de ce que l’on souhaite mettre en place sur notre territoire."

L'identité Hauts de France, "une chance"

Bien évidemment, la distance entre le territoire et les grandes métropoles régionales est très importante. Mais pourtant, depuis décembre dernier et le rapprochement avec la région Picarde, la donne s'inverse et le territoire s'appuie justement sur cette nouveauté, "On est super bien placé par rapport à cette nouvelle région. On est proche de l’Aisne, qui faisait partie de l’ancienne région Picarde. Nous n’avons pas attendu que les deux régions s’associent pour déjà travailler ensemble, sans oublier la Belgique. Nous avons vraiment une carte à jouer pour pouvoir être des précurseurs, des novateurs par rapport à certaines actions : la randonnée, l’itinérance, la voix - verte (qui passe par Maubeuge et qui va jusque Glageon)."

L'exposition actuelle (une initiative de la vice président au tourisme au département du Nord, Brigitte Astruc Daubresse), située à la maison du tourisme de Lille, apporte donc une pierre de plus à cette stratégie de communication, qui réussie son coup, "Les visiteurs ont une bonne image du territoire : on a l’un des plus grands massifs forestiers, avec près de 1000 kms de sentiers de randonnées balisées, avec une offre qui est tellement multiple et corolaire avec l’offre culturelle du territoire. L’exposition est une chose, mais les relais que nous avons liés avec la presse sont importants."

Veuillez patienter le temps que l'image s'affiche...

Son associé

Le directeur de l'office de tourisme sud-avesnois, David Petit


Web tv

Vidéos associées

Pas de vidéo pour cet article

Retour

Autres articles :

AVESNOIS : Quelle était la qualité de l’air en 2018 sur le territoire ?
Par François Greuez
Le bilan territorial 2018 de la qualité de l’air sur la Communauté d’Agglomération Maubeuge-Val de Sambre est sorti. L’amélioration de la qualité de l’air bénéficie à tous, sans exception. Dans le cadre de ses missions, Atmo Hauts-de- France implique toujours plus les citoyens autour des enjeux liés à la qualité de l’air.

Le 19 Juillet 2019

AVESNOIS : Une fresque géante pour le Tour de France réalisée sur une parcelle de Solre-le-Château.
Par François Greuez
A l’occasion du Tour de France le lundi 8 juillet dernier, les agriculteurs ont souhaité réaliser une fresque sur une parcelle à Solre-le-Château ! Un pari réussi, en vu du nombre de spectateurs à l’occasion du passage des coureurs et d’une diffusion officielle à la télévision dans plus de 190 pays ! 

Le 18 Juillet 2019

JEUMONT : La ville met en place des fascines à proximité de la Cité des Floralies
Par François Greuez
Début juillet, la commune de Jeumont a mis en place des fascines à proximité de la Cité des Floralies.

Le 18 Juillet 2019

AVESNOIS : Le magasin TATI à Louvroil ferme ses portes en 2020.
Par François Greuez
Treize magasins de l’enseigne Tati vont fermer et une centaine va passer sous pavillon Gifi. Le magasin situé à Louvroil fait parti de cette liste, elle fermera l'année prochaine.

Le 18 Juillet 2019

AULNOYE AYMERIES : Plus que quelques jours avant la 18ème édition du Festival Les Nuits Secrètes 2019.
Par François Greuez
Le festival des Nuits Secrètes devient majeur mais pas vacciné contre la folie : plus de 70 concerts pendant 3 nuits à Aulnoye-Aymeries (1h de Lille et Bruxelles, 2h de Paris) avec quelques 50 000 festivaliers attendus dans notre réserve d’indiens du  27 au 29 Juillet 2019.

Le 18 Juillet 2019

Réalisé avec l'aide du ministère de la Culture et de la Communication

ministère de la Culture et de la CommunicationLes Portails du sud du Nord Pas de Calais