NEWSLETTER


Inscrivez-vous à la Newsletter pour recevoir les actualités de votre portail de territoire :


 


En poursuivant votre navigation sur ce site vous devez accepter l'utilisation et l'écriture de coockies sur votre appareil connecté. Ces coockies (petits fichiers texte) permettent de suivre votre navigation, vous reconnaitre lors de votre prochaine visite et sécuriser votre connection. En savoir plus

J'accepte
Sur le terrain

Un village de marques à Hautmont

En entrée de ville jouxtant Louvroil, L’escale – c’est son nom – devrait voir le jour courant 2018, sur l’ancien site Cockerill, dèsormais bien desservie avec le doublement de la RD 21.



Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !

Qu'est ce qu'un village de marques ?

Le concept de magasin d’usines, né aux Etats Unis dans les années 30, est arrivé en France dans les années 80. Il s’agissait alors de regrouper des magasins de marques désireux d’écouler surstocks ou fins de séries. 

Pourquoi l’implantation d’un village de marques à Hautmont ?
Jean-Michel Pacaud, président du conseil de surveillance de JMP Expansion, promoteur investisseur du projet, explique facilement ce choix : « Il y a un marché bien identifié dans le sud, le centre, la Bretagne et également dans le nord. Or Hautmont est particulièrement bien situé à moins de 100 km de Bruxelles et dispose d’un bel emplacement. La population transfrontalière est déjà présente puisqu’aujourd’hui le chiffre d’affaires d’Auchan est réalisé avec 35% de clientèle belge. L’escale sera au cœur d’une zone de chalandises que l’on peut évaluer à environ 9,6 millions d’habitants, représentant un pouvoir d’achat de 49 milliards d’euros à 60 mn. »

L’escale est conçue comme « un village »

Véritable espace de vie, L’escale est conçue comme « un village ». En y pénétrant, vous accéderez à un univers de 110 boutiques de grandes marques « au style cosy », bordant de larges avenues dans lesquelles vous pourrez vous balader tranquillement. Seront également prévus des ateliers de créateurs, par exemple. Mais pas seulement.

Un projet qui doit créer du lien et renforcer l’attractivité de la ville et de tout un territoire
Ce pôle novateur à multifacettes sera complémentaire de l’offre commerciale existante dans les centres des villes voisines. Comment faire pour que les 2 à 2,5 millions de visiteurs par an attendus aient envie de poursuivre la visite de la région et leurs shopping loisirs ? Jean-Michel Pacaud apporte quelques explications : «Des outils accompagnent le projet pour capter les retombées économiques sur tout le territoire. Ainsi, il est prévu la création d’une navette fluviale qui assurera la liaison entre le port d’Hautmont et le zoo de Maubeuge. Pourquoi ne pas envisager dans le village une annexe du zoo ou encore un point d’de l’Office de Tourisme ? Des cellules seront proposées aux commerçants pour leur déstockage, par exemple. Une carte de fidélité dédiée aux commerces du territoire sera mise en place. L’E-commerce n’est pas oublié : avec les associations de commerçants, nous réfléchissons à la possibilité d’une adhésion gratuite d’un an au pass du site vente-privee.com, véritable créateur de fréquentation. Les outils ne manquent pas pour que cet accompagnement soit bien réel et efficace. »

Un projet créateur d’emplois
Ce sont 450 emplois qui seraient créés avec ses nouveaux commerces lors de la première phase du projet. Chiffre qui pourrait être porté à 700 en fin de réalisation.

Le calendrier
Le premier acte de concrétisation de cet ambitieux projet a eu lieu le 19 décembre 2013 avec la signature du compromis de vente du site Cockerill entre la ville d’Hautmont et JMP Expansion pour 7,5 millions d’euros. Aujourd’hui, le projet va entrer dans la phase de dépôt des demandes administratives. Une fois les autorisations obtenues, les travaux devraient commencer en 2017 pour une ouverture prévue en septembre 2018.

54 millions d’euros
C’est le coût de l’investissement global du projet, investissement totalement privé, réalisé par JMP Expansion, sans aucune participation des collectivités locales.

Veuillez patienter le temps que l'image s'affiche...
Web tv

Vidéos associées

Pas de vidéo pour cet article

Retour

Autres articles :

LE QUESNOY : Ce week-end, tous à la 30e édition de la Fête du Lait.
Par François Greuez
La Fête du Lait, fête du Parc naturel régional de l’Avesnois, célèbre ses 30 ans le dimanche 15 septembre !

Le 09 Septembre 2019

FOURMIES : La RD 964, l'heure est au lancement d'une concertation préalable
Par François Greuez
Du 9 au 23 septembre prochain, le Département du Nord lancera une concertation préalable sur le projet de création d’une voie nouvelle sur la RD 964 à Fourmies.

Le 09 Septembre 2019

FOURMIES: Pascal Ackermann s'impose au Grand Prix de Fourmies 2019.
Par François Greuez
L'Allemand Pascal Ackermann (Bora-Hansgrohe) a remporté dimanche le GP de Fourmies pour la deuxième année consécutive.

Le 08 Septembre 2019

AVESNOIS : Les arts s’invitent toujours plus dans les jardins des Hauts-de-France avec « Jardins en Scène 2019 » 
Par François Greuez
Du 8 au 29 septembre, théâtre, cirque, chanson, musique, arts de la rue... fleuriront dans des lieux naturels d’exception des Hauts-de-France. « Jardins en Scène » clôture la saison estivale en proposant aux habitants des spectacles artistiques de plein air, dans des jardins parfois insolites ou secrets. Cette 11ème édition de « Jardins en Scène » s’annonce encore plus riche que les précédentes, avec 21 spectacles et 79 dates proposées sur 4 week-ends. 

Le 06 Septembre 2019

MAUBEUGE : La ville obtient le label "Cité éducative".
Par François Greuez
Depuis 30 ans, les inégalités de destin ont progressé dans notre pays : selon l’endroit de naissance, sa famille, l’école fréquentée, les chances de réussite ne sont pas les mêmes. C’est pourquoi le ministère chargé de la ville et du logement et le ministère de l’Éducation nationale et de la jeunesse ont décidé de mettre en œuvre des mesures fortes à chaque étape du parcours des enfants.

Le 05 Septembre 2019

Réalisé avec l'aide du ministère de la Culture et de la Communication

ministère de la Culture et de la CommunicationLes Portails du sud du Nord Pas de Calais