NEWSLETTER


Inscrivez-vous à la Newsletter pour recevoir les actualités de votre portail de territoire :


 


Sur le terrain

Nous avons vu Star Wars, Le Réveil de la Force

Une nouvelle histoire commence



Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !

Parfum de nostalgie, oui, on peut le dire. En ce mercredi 16 décembre 2015, il fallait être dans les salles obscures pour contempler le premier opus de la nouvelle trilogie Star Wars, Le Réveil de la Force.

10 ans après "La Revanche des Sith", qui est en fait le troisième film dans l'ordre chronologique de l'histoire complète, nous sommes quelques années après la victoire de la Résistance face à la grande armée de Dark Vador et de l'empereur Palpatine. Les décors sont les mêmes, ou presque. Les personnages principaux, eux, sont renouvelés.

Et ils crèvent littéralement l'écran. Rey, notamment. Dans son regard, sa présence nous est presque primordiale, tellement elle illumine l'écran par son jeu d'actrice. Elle est tout simplement fabuleuse. À elle seule, elle justifie le retour en force de la saga, au côté de Finn, un stormtrooper repenti, bien décidé à l'aider dans sa tâche (on ne vous dira pas quoi).

Han Solo, Chewbacca, Leia, ils reviennent eux-aussi sur le devant de la scène, tout en légèreté. Leur retour symbolise toute l'émotion ressentie pendant les premières minutes du film : on se remémore, quelques années en arrière, leur première rencontre et leurs échanges devenus culte. Leur regard, si émotif, nous a mis la larme à l'oeil. 

On ne vous parlera pas du méchant, qui lui aussi s'impose comme un personnage phare de la nouvelle trilogie, tant est si bien que son histoire, comme l'était celle de Dark Vador, est complexe et pas encore tout à fait expliqué.

Le spectacle était au rendez-vous de ces 2h16, sans temps-mort, sans avoir pris le temps d'en profiter.
Le deuxième volet arrive en 2017. On a hâte ! Que la patience soit avec nous !

 

Web tv

Vidéo associée


Retour

Autres articles :

AULNOYE-AYMERIES : Clap de fin pour les Nuits Secrètes 2018.
Par François Greuez
Ce 29 Juillet, clôturait le troisième et dernier jour de cette édition 2018 du festival des Nuits Secrètes, un dimanche qui se termine en une grosse fiesta en pleine air. Plus de 45.000 festivaliers lors de ces 3 jours. Défi réussi pour les organisateurs !

Le 30 Juillet 2018

AULNOYE-AYMERIES: Le camping, un haut lieu des festivaliers des Nuits Secrètes.
Par François GREUEZ
Trois jours de festivals, ça paraît un peu long, mais pour les festivaliers venant de loin comme de près, prendre l'option Camping reste obligatoire (pour certain(e)s).

Le 29 Juillet 2018

AULNOYE-AYMERIES : Un maximum de fun pour la deuxième journée des Nuits Secrètes !
Par François GREUEZ
Pour cette deuxième journée des Nuits Secrètes, il y avait deux fois plus de festivaliers, on avait eu droit à des artistes déjantés avec des sons bien électriques.

Le 29 Juillet 2018

AULNOYE-AYMERIES : Simple, basique pour le 1er jour des Nuits Secrètes.
Par François GREUEZ
Le 1er jour du festival des Nuits Secrètes reste toujours un avant goût, avant la reprise dès ce 28 Juillet. Nous avons eu droit pour la première journée, un magnifique panel d'artiste comme Jain et Orelsan.

Le 28 Juillet 2018

AULNOYE-AYMERIES : Les organisateurs des Nuits Secrètes organisés face à la canicule.
Par François Greuez
Dès ce 27 Juillet jusqu'au 29 Juillet, le festival des Nuits Secrètes investit Aulnoye Aymeries. Une visite presse était organisée ce 26 Juillet en présence des organisateurs.

Le 26 Juillet 2018