NEWSLETTER


Inscrivez-vous à la Newsletter pour recevoir les actualités de votre portail de territoire :


 


Sur le terrain

Le Président de la République François Hollande inaugure la future usine du groupe LFB

Une usine « nouvelle génération » permettra au LFB de tripler sa capacité de production de médicaments dérivés du plasma


Par Thibaut PAQUIT

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !

À Bailleul Sir Berthoult, le fief d'Actiparc d'Arras, c'était l'effervescence. L'effervescence pour la première du grand projet du Laboratoire français de fractionnement et des biotechnologies, qui va venir s'implanter dans l'Arrageois. Mais aussi car le lieu a été inauguré et fièrement présenté par le président de la République, "Il n'y a pas de contradiction entre le développement d'un territoire, et le développement d'un pays", souligne François Hollande, ce mardi 7 juin 2016.

Alors, qu'est ce que représente le groupe LFB ? Créé en 1994, le groupe LFB (Laboratoire français du fractionnement et des biotechnologies) est le leader français dans le domaine des médicaments issus du vivant (voir notre vidéo). Numéro un en France et sixième au niveau mondial dans le domaine des médicaments dérivés du plasma, le groupe LFB est une des premières entreprises européennes spécialisées dans le développement et la production de protéines et de traitements innovants issus des biotechnologies.
Sur les sept dernières années, le groupe a investi 150 millions d’euros dans ses quatre sites français, dont 140 millions d’euros sur le seul site de Lille.
Son président est Christian Béchon (voir notre vidéo).

Au total, ce sont près de 500 emplois qui seront créés grâce au groupe LFB. Une bonne nouvelle donc pour le territoire, "toujours candidat sur ce type de projet au niveau local", complète Xavier Bertrand, président de la Région des Hauts-de-France.

Retrouvez notre interview avec Xavier Bertrand et Christian Béchon en vidéo.

Web tv

Vidéo associée


Retour

Autres articles :

AULNOYE-AYMERIES : Clap de fin pour les Nuits Secrètes 2018.
Par François Greuez
Ce 29 Juillet, clôturait le troisième et dernier jour de cette édition 2018 du festival des Nuits Secrètes, un dimanche qui se termine en une grosse fiesta en pleine air. Plus de 45.000 festivaliers lors de ces 3 jours. Défi réussi pour les organisateurs !

Le 30 Juillet 2018

AULNOYE-AYMERIES: Le camping, un haut lieu des festivaliers des Nuits Secrètes.
Par François GREUEZ
Trois jours de festivals, ça paraît un peu long, mais pour les festivaliers venant de loin comme de près, prendre l'option Camping reste obligatoire (pour certain(e)s).

Le 29 Juillet 2018

AULNOYE-AYMERIES : Un maximum de fun pour la deuxième journée des Nuits Secrètes !
Par François GREUEZ
Pour cette deuxième journée des Nuits Secrètes, il y avait deux fois plus de festivaliers, on avait eu droit à des artistes déjantés avec des sons bien électriques.

Le 29 Juillet 2018

AULNOYE-AYMERIES : Simple, basique pour le 1er jour des Nuits Secrètes.
Par François GREUEZ
Le 1er jour du festival des Nuits Secrètes reste toujours un avant goût, avant la reprise dès ce 28 Juillet. Nous avons eu droit pour la première journée, un magnifique panel d'artiste comme Jain et Orelsan.

Le 28 Juillet 2018

AULNOYE-AYMERIES : Les organisateurs des Nuits Secrètes organisés face à la canicule.
Par François Greuez
Dès ce 27 Juillet jusqu'au 29 Juillet, le festival des Nuits Secrètes investit Aulnoye Aymeries. Une visite presse était organisée ce 26 Juillet en présence des organisateurs.

Le 26 Juillet 2018