NEWSLETTER


Inscrivez-vous à la Newsletter pour recevoir les actualités de votre portail de territoire :


 


Sur le terrain

LEWARDE : Un voyage en 1900 dans les mondes souterrains vers la lumière.

Depuis le 18 Septembre, une nouvelle exposition temporaire a été créée au Centre Historique Minier de Lewarde, « Voyage en 1900 , Des mondes souterrains à la lumière », un retour au siècle dernier au moment de l'exposition Universelle de Paris


Par François Greuez

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !

LEWARDE : Un voyage en 1900 dans les mondes souterrains vers la lumière.

5 photos disponibles : VOIR LES PHOTOS

Grâce à l'exposition temporaire proposée par le Centre Historique Minier de Lewarde, vous plonger dans l'ambiance de l'Exposition Universelle de Paris en 1900.

Le 14 Avril 1900, le président de la République Émile Loubet, inaugure l’exposition qui fait de Paris le centre du monde. Cette 5e exposition organisé dans la capitale Française est celle où sera la plus vaste, la plus visitée, la plus électrique et la plus grandiose de l'époque moderne.

L'Exposition Universelle c'est :
- 212 jours
- 50 millions de visiteurs
- 216 hectares
- 4 grand sites (le champ de Mars, le Trocadéro, les Invalides et Vincennes).
- 83 000 exposants du monde entier.
- 40 pays

C'est ainsi qu'on revient à notre sujet, dans cette exposition se trouvait différents branches tel que les activités humaines, de l'agriculture à l’industrie chimique, en passant par l'éducation, les sciences et l'art mais également la branche industrielle.

Cette branche industrielle dont fait partie l'industrie minière est aussi présente tout au long de l'exposition universelle de 1900 et propose au public une expérience étonnante au visiteurs : accéder aux Mondes Souterrains » dans des galeries minières reconstituées sous le Trocadéro .

Dans cette exposition au Centre Historique de Lewarde, vous trouverez des photos archives, des affiches et également des vidéos montrant l’événement unique de 1900.

Autour de cette exposition, des animations pour les familles et des ateliers du « galibot » pour les 6-11 ans.

Tarif : 6,70€
Tous les jours du 29 Mai au 14 Novembre de 9h à 19h30 (fermeture de la billetterie 2h avant) et du 15 Novembre au 31 Décembre de 13h à 19h les dimanches jours féries et vacances scolaires.

Plus d'infos sur l'exposition sur : www.chm-lewarde.com

 


Web tv

Vidéos associées

Pas de vidéo pour cet article

Retour

Autres articles :

AULNOYE AYMERIES : Le festival « Les Nuits Secrètes » dévoilent ses premières têtes d'affiche.
Par François Greuez
Le festival aura lieu seulement fin Juillet, que les organisateurs dévoilent ses premières têtes d'affiche, qui viendront ambiancer les scènes d'Aulnoye Aymeries.

Le 13 Décembre 2017

JEUMONT : La ville a enfin reçue l'écharpe d'or !
Par François Greuez
Le mardi 5 décembre, c’est au Sénat à Paris que Pascal Ori, 1er adjoint de la commune chargé des Grands projets et de la tranquillité publique, accompagné de Sylvain Jenot, conseiller délégué à l’urbanisme, environnement et cadre de vie, avec Carole Fontaine, responsable de la police municipale et Arnaud Poiré, brigadier chef principal, se sont vus remettre pour la commune de Jeumont le 1er prix de la catégorie 5000 à 10000 habitants.

Le 11 Décembre 2017

FOURMIES : Un grand projet pour le futur Eco Quartier de la commune.
Par François Greuez
Mickaël Hiraux, le Maire de Fourmies, a présenté à la population, lors d’une réunion publique, un projet d’écoquartier que la ville souhaite construire dans le faubourg de la gare.

Le 08 Décembre 2017

MAUBEUGE : Le zoo bat un record de fréquentation en 2017 avec plus de 186 000 visiteurs
Par François Greuez
Le parc animalier de Maubeuge a accueilli 186 469 visiteurs en 2017. C’est 10 000 de plus qu’en 2016. Le zoo héberge 300 animaux, de 60 espèces différentes.

Le 06 Décembre 2017

LE QUESNOY : La cité scolaire Eugène-Thomas poursuit sa modernisation.
Par François Greuez
Après la reconstruction du collège, place à la réhabilitation du lycée. Lors d’une réunion avec le conseil régional des Hauts-de-France, le devenir de l’établissement Eugène-Thomas a été évoqué, ainsi que les travaux déjà réalisés. Un gros chantier qui devrait se poursuivre, au minimum, jusqu’en 2021.

Le 06 Décembre 2017