NEWSLETTER


Inscrivez-vous à la Newsletter pour recevoir les actualités de votre portail de territoire :


 


Sur le terrain

LEWARDE : Un voyage en 1900 dans les mondes souterrains vers la lumière.

Depuis le 18 Septembre, une nouvelle exposition temporaire a été créée au Centre Historique Minier de Lewarde, « Voyage en 1900 , Des mondes souterrains à la lumière », un retour au siècle dernier au moment de l'exposition Universelle de Paris


Par François Greuez

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !

LEWARDE : Un voyage en 1900 dans les mondes souterrains vers la lumière.

5 photos disponibles : VOIR LES PHOTOS

Grâce à l'exposition temporaire proposée par le Centre Historique Minier de Lewarde, vous plonger dans l'ambiance de l'Exposition Universelle de Paris en 1900.

Le 14 Avril 1900, le président de la République Émile Loubet, inaugure l’exposition qui fait de Paris le centre du monde. Cette 5e exposition organisé dans la capitale Française est celle où sera la plus vaste, la plus visitée, la plus électrique et la plus grandiose de l'époque moderne.

L'Exposition Universelle c'est :
- 212 jours
- 50 millions de visiteurs
- 216 hectares
- 4 grand sites (le champ de Mars, le Trocadéro, les Invalides et Vincennes).
- 83 000 exposants du monde entier.
- 40 pays

C'est ainsi qu'on revient à notre sujet, dans cette exposition se trouvait différents branches tel que les activités humaines, de l'agriculture à l’industrie chimique, en passant par l'éducation, les sciences et l'art mais également la branche industrielle.

Cette branche industrielle dont fait partie l'industrie minière est aussi présente tout au long de l'exposition universelle de 1900 et propose au public une expérience étonnante au visiteurs : accéder aux Mondes Souterrains » dans des galeries minières reconstituées sous le Trocadéro .

Dans cette exposition au Centre Historique de Lewarde, vous trouverez des photos archives, des affiches et également des vidéos montrant l’événement unique de 1900.

Autour de cette exposition, des animations pour les familles et des ateliers du « galibot » pour les 6-11 ans.

Tarif : 6,70€
Tous les jours du 29 Mai au 14 Novembre de 9h à 19h30 (fermeture de la billetterie 2h avant) et du 15 Novembre au 31 Décembre de 13h à 19h les dimanches jours féries et vacances scolaires.

Plus d'infos sur l'exposition sur : www.chm-lewarde.com

 


Web tv

Vidéos associées

Pas de vidéo pour cet article

Retour

Autres articles :

AVESNES-SUR-HELPE : Les commerçants de la ville ne veulent plus (pour l’instant) du marché de Noël sur la place
Par François Greuez
Un certain nombre de commerçants avesnois refusent de faire les frais du conflit opposant la municipalité à l’association L’Avesnois en action organisatrice depuis trois ans du marché de Noël de la ville. Et demandent à ce que le marché de Noël se fasse ailleurs que sur la place Leclerc.

Le 21 Octobre 2017

MAUBEUGE : 30000 Kangoo électriques produits à MCA depuis 2010.
Par François Greuez
Fin septembre, Maubeuge construction automobile a dépassé les 30 000 Kangoo ZE (électrique) fabriqués depuis le lancement de la production en 2010. Pour fêter ça, un véhicule a été remis symboliquement vendredi au partenaire privilégié de Renault en matière d’électro mobilité, La Poste.

Le 20 Octobre 2017

Aulnoye-Aymeries : Un trophée pour la ville grâce à l'aménagement du centre ville.
Par François Greuez
La ville d’Aulnoye-Aymeries a été mise à l’honneur, ce jeudi midi, à Paris, par deux revues spécialisées dans la vie municipale, le « Courrier des maires » et la « Gazette des communes ».

Le 19 Octobre 2017

Le Quesnoy : Une ancienne gendarmerie devient propriété néo-zélandaise.
Par François Greuez
La signature du protocole d’achat et de vente de l’ancienne gendarmerie, rue Achille-Carlier, a été actée de façon symbolique, ce mercredi matin. C’est un groupe d’investisseurs néo-zélandais qui l’acquiert. La reconversion du site en hôtel et musée est désormais lancée.

Le 12 Octobre 2017

Fourmies : La ville se fait plaisir avec une grande roue de 25 mètres pour le marché de Noël .
Par François Greuez
La ville veut faire de Fourmies « l’un des plus grands et beaux marchés de Noël des Hauts-de-France ». Ouvert désormais quatre jours, il accueillera, début décembre, près de cent stands et une grande roue.

Le 11 Octobre 2017