NEWSLETTER


Inscrivez-vous à la Newsletter pour recevoir les actualités de votre portail de territoire :


 


En poursuivant votre navigation sur ce site vous devez accepter l'utilisation et l'écriture de coockies sur votre appareil connecté. Ces coockies (petits fichiers texte) permettent de suivre votre navigation, vous reconnaitre lors de votre prochaine visite et sécuriser votre connection. En savoir plus

J'accepte
Sur le terrain

AVESNOIS : La radio numérique arrive (tout bientôt) dans la Sambre-Avesnois

A l’image d’une société où le tout numérique bouleverse notre quotidien, le prochain changement notable pourrait être la numérisation de la fameuse bande FM ? Elle débarque chez nous !


Par François Greuez

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !

Libérée en 1981, presque quatre décennies plus tard, et attendu de longue date, la radio numérique, communément appelée DAB+ dans de nombreux pays européens vient d’être lancée en grande pompe sur Lille pour toute la région.

Le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel, toujours maître des fréquences hertziennes, a défini six zones de couverture sur le territoire régional. Quatre ont démarrés ce mardi 19 juin, et les deux prochaines, Valenciennes – Maubeuge – Cambrai – Avesnes-sur-Helpe et Hirson pour l’une, et Douai – Lens – Béthune – Arras - Saint-Pol-sur-Ternoise – Douvrin – Isbergues arrivent dans les tous prochains jours.

Qu’apporte la radio numérique ?
Tout d’abord, dans le cadre d’une bande FM saturée, la radio numérique permet d’apporter une offre de programme enrichie, qu’il était impossible d’étendre avec la FM. Comme pour la télévision, il y a quelques années avec la TNT, ce sont donc de nouveaux programmes qui font apparition sur vos récepteurs : 17 radios totalement nouvelles sur la région, 12 étaient présentent sur une partie du territoire régional, et ont désormais une zone d’écoute bien plus large, et 7 programmes sont totalement inédits en FM, et disponibles qu’avec l’arrivée de cette nouvelle technologie.
Mais aussi de la qualité, car qui dit numérique, à l’image du passage du vinyle au CD, la radio numérique bénéficie de cette même transformation. D’autant que nombre de stations associerons des données associées à leur programme, et il sera à terme possible de découvrir sur votre autoradio la pochette du titre en cours, et durant les infos-trafic, la carte des zones à difficulté.

Tout d'abord celui de CANAL FM, bien connu des auditeurs de l’Avesnois où elle règne depuis plus de 30 ans sur son territoire, riche d’informations locales et d’un programme musical variété – pop, station qui bénéficie par ailleurs d’une fréquence numérique sur Lille, où elle sera désormais écoutable sur une très grande partie du département.
A Valenciennes, et à terme sur Cambrai et Maubeuge, CN’O se défini comme la nouvelle radio du Hainaut-Cambrésis.
Créée entre autres par un originaire de Maubeuge expatrié à Paris, et ayant contribué dans son cv au succès de programmes nationaux comme ceux d’NRJ ou de Fun Radio, cette nouvelle radio locale installée au cœur de Valenciennes devrait démarrer ses programmes dans le courant de l’été. Se croiseront sur CN’O le long d'une heure type le meilleur des années 70 à nos jours avec une attention particulière et une prépondérance de la chanson francophone.
Serge Gainsbourg répondra ainsi à Vianney qui devancera France Gall ou Florent Pagny qui passera le flambeau à U2 ou Bruno Mars. La station annonce beaucoup de chroniques, de l’info trafic, et des journaux d’informations locales sur sa fréquence.
Arrivent également sur la zone d’autres programmes voisins.
BLC, la station emblématique de Caudry et seule radio associative du Cambrésis, en profite pour étendre considérablement sa zone de diffusion. Elle profite de cette aubaine pour partager son programme sénior au succès toujours confirmé d’années en années.
RADIO SCARPE SENSÉE, l’indépendante profondément enracinée sur son territoire à cheval entre deux rivières qui composent son nom arrive également sur la zone de diffusion.
N’RADIO, comme l’indique son nom nous arrive tout droit de Soisson, et est la radio de l’Aisne où elle a réussi à conquérir en quelques petites années le département avec un programme composé d’hits, et d’infos locales.
Les sambriens bénéficient également de CAPSAO, un programme musical aux couleurs latines produit à Lyon qui à travers cette extension s’offre une dimension nationale, de JAZZ RADIO, autre station lyonnaise déjà bien connu dans toute la France, désormais reçue dans une grande partie de la région avec le DAB+, RADIO ORIENT y arrive également, le programme informatif en langue arabe et en français, ainsi que la musicale, VIRAGE RADIO au son électro-pop.

Concrètement la zone de Valenciennes sera la première desservie dans le courant de l’été, probablement courant août.
Petit à petit la totalité de la zone de couverture incluant l’arrondissement d’Avesnes-sur-Helpe, dont le Val de Sambre, le Sud Avesnois, le pays Quercitain, et une partie de l’Aisne avec Hirson seront couverts.

Outre les stations diffusées localement, un certain nombre de stations ont démarré leur diffusion sur la métropole lilloise, et sont à ce jour plus ou moins recevables sur le valenciennois, et difficilement en Sambre-Avesnois. Mais à terme elles le seront totalement. Il s’agit de GENERATION, la radio Hip-Hop francilienne, LATINA, le son latino aux saveurs caliente, METROPOLYS, le programme des années 80 à nos jours déjà bien connu dans la région qui bénéficie d’une couverture complète de la région avec le DAB+, M FRANCE, la station musicale 100% chanson française, MONA FM, la station de Lambersart aux tubes musicaux des années 70 à nos jours, qui continu son développement, NOVA, la parisienne branchée à la programmation musicale pointue, OÜI, la radio rock propriété de l’animateur de télévision Arthur, CROONER RADIO, une station variété internationale haut de gamme qui arbore fièrement son nom, RCF, le réseau radiophonique des chrétiens de France, SKYROCK, la station musicale axée rap & Rn’b, SWIGG, autre programme orienté cultures urbaines, SUD RADIO, la station généraliste et TSF JAZZ, l’autre station musicale à la programmation jazzy.

Comment recevoir les radios numériques ?
Les constructeurs et distributeurs traditionnels jouent le jeu, et proposent désormais des récepteurs de tous types valorisés dans leurs enseignes.
Des autoradios, des adaptateurs pour les autoradios actuels, des postes de radio traditionnels incluant la technologie.
Pas plus chers que les autres, il faut compter à partir de 30 euros pour des récepteurs d’entrée de gamme pour décupler facilement son offre radiophonique, et bénéficier des nouveaux services du DAB+
 

Veuillez patienter le temps que l'image s'affiche...
Web tv

Vidéos associées


Retour

Autres articles :

LE QUESNOY : Ce week-end, tous à la 30e édition de la Fête du Lait.
Par François Greuez
La Fête du Lait, fête du Parc naturel régional de l’Avesnois, célèbre ses 30 ans le dimanche 15 septembre !

Le 09 Septembre 2019

FOURMIES : La RD 964, l'heure est au lancement d'une concertation préalable
Par François Greuez
Du 9 au 23 septembre prochain, le Département du Nord lancera une concertation préalable sur le projet de création d’une voie nouvelle sur la RD 964 à Fourmies.

Le 09 Septembre 2019

FOURMIES: Pascal Ackermann s'impose au Grand Prix de Fourmies 2019.
Par François Greuez
L'Allemand Pascal Ackermann (Bora-Hansgrohe) a remporté dimanche le GP de Fourmies pour la deuxième année consécutive.

Le 08 Septembre 2019

AVESNOIS : Les arts s’invitent toujours plus dans les jardins des Hauts-de-France avec « Jardins en Scène 2019 » 
Par François Greuez
Du 8 au 29 septembre, théâtre, cirque, chanson, musique, arts de la rue... fleuriront dans des lieux naturels d’exception des Hauts-de-France. « Jardins en Scène » clôture la saison estivale en proposant aux habitants des spectacles artistiques de plein air, dans des jardins parfois insolites ou secrets. Cette 11ème édition de « Jardins en Scène » s’annonce encore plus riche que les précédentes, avec 21 spectacles et 79 dates proposées sur 4 week-ends. 

Le 06 Septembre 2019

MAUBEUGE : La ville obtient le label "Cité éducative".
Par François Greuez
Depuis 30 ans, les inégalités de destin ont progressé dans notre pays : selon l’endroit de naissance, sa famille, l’école fréquentée, les chances de réussite ne sont pas les mêmes. C’est pourquoi le ministère chargé de la ville et du logement et le ministère de l’Éducation nationale et de la jeunesse ont décidé de mettre en œuvre des mesures fortes à chaque étape du parcours des enfants.

Le 05 Septembre 2019

Réalisé avec l'aide du ministère de la Culture et de la Communication

ministère de la Culture et de la CommunicationLes Portails du sud du Nord Pas de Calais