NEWSLETTER


Inscrivez-vous à la Newsletter pour recevoir les actualités de votre portail de territoire :


 


Sur le terrain

AVESNES-SUR-HELPE : Les commerçants de la ville ne veulent plus (pour l’instant) du marché de Noël sur la place

Un certain nombre de commerçants avesnois refusent de faire les frais du conflit opposant la municipalité à l’association L’Avesnois en action organisatrice depuis trois ans du marché de Noël de la ville. Et demandent à ce que le marché de Noël se fasse ailleurs que sur la place Leclerc.


Par François Greuez

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !

C’est un nouvel épisode qui se joue à Avesnes-sur-Helpe à propos du marché de Noël. Un certain nombre de commerçants du centre ville demandent à la municipalité à ce que « le marché de Noël se fasse ailleurs que sur la place  ».


Jusqu’alors, les commerçants du centre-ville étaient favorables à ce que l’événement ait lieu sur la place Leclerc.


D’autant que «  depuis sa création, le marché de Noël ne cesse de croître en festivités et en nombre de visiteurs grâce à l’organisation de l’association L’Avesnois en action  ». Sauf que l’organisation du Village de Noël (le marché de Noël) se trouve au cœur d’un conflit entre L’Avesnois en action et la municipalité.

Lors d’un repas entre les membres de l’association, le trésorier de l’Avesnois en action aurait eu une franche discussion avec un autre membre, en la personne de Robert Larive, qui se trouve être aussi le chef des services techniques de la ville. Depuis, Marie-Annick Dezitter, maire, ne souhaite pas que les chalets soient montés par les employés communaux comme précédemment.


Tandis que la maire assure qu’il y aura bien un marché de Noël, les commerçants, eux, s’interrogent. «  Comment pensez-vous qu’un changement d’organisateur à 45 jours de l’événement, sans aucune préparation jusqu’à aujourd’hui, puisse être aussi bien ficelé et attractif qu’un projet avancé de six mois et déjà totalement prêt et maintenant rodé  ?  » écrivent-ils à l’attention de Marie-Annick Dezitter.

Clairement, ils ne veulent pas pâtir d’un désaccord pour lequel ils ne peuvent rien et subir un marché de Noël sur la place à l’intérêt commercial moindre qu’auparavant selon eux.


Affaire à suivre ...
 

Web tv

Vidéo associée

Pas de vidéo pour cet article

Retour

Autres articles :

REGION : Laurent Tapadinhas nommé directeur régional de l’environnement, de l’aménagement et du logement Hauts-de-France
Par François Greuez
Laurent Tapadinhas, ingénieur général des ponts, des eaux et des forêts, a été nommé directeur régional de l’environnement, de l’aménagement et du logement (DREAL) des Hauts-de-France.

Le 14 Février 2019

MAUBEUGE : Police de sécurité du quotidien, un nouveau quartier de reconquête républicaine en 2019.
Par François Greuez
Le ministère de l’Intérieur a annoncé ce vendredi 8 février, la création d’un quartier de reconquête républicaine supplémentaire à Maubeuge en 2019, portant ainsi à 3 le nombre de QRR sur le département.

Le 08 Février 2019

REGION : L'enseigne Micromania menacée de fermeture ?
Par François Greuez
La firme américaine GameStop, propriétaire de l'enseigne Micromania, accuse une dette colossale de 816 millions de dollars, ce qui amène à une grosse chute en bourse. La firme est en faillite.

Le 07 Février 2019

AULNOYE-AYMERIES : Encore des artistes annoncés au Nuits Secrètes 2019 !
Par François Greuez
Quelques artistes ont déjà été annoncés en Décembre 2018, les organisateurs ont décidés de donner l'ensemble des artistes qui vont se produire cet été aux Nuits Secrètes .

Le 07 Février 2019

NORD : La délinquance dans le Nord en légère baisse.
Par François Greuez
Premier département de France sur un plan démographique, le Nord s'inscrit dans les mêmes tendances que celles enregistrées nationalement : un recul des atteintes aux biens, moins de violences crapuleuses mais davantage de violences non crapuleuses avec une forte hausse des violences sexuelles

Le 01 Février 2019