NEWSLETTER


Inscrivez-vous à la Newsletter pour recevoir les actualités de votre portail de territoire :


 


Le Dossier

Quel avenir ferroviaire en Sambre Avesnois ?

5 - L’actualité brûlante : plusieurs mois de travaux et des galères à prévoir … la journée.


Le mouvement de grève du jeudi 8 octobre 2015 a encore causé de nombreuses perturbations sur le territoire. Dans l’Avesnois, elles étaient encore plus prononcées : depuis plusieurs mois, on sait que des travaux seront à prévoir sur la ligne Lille-Hirson, ligne où les axes entre Valenciennes et Aulnoye-Aymeries sont très fréquentés. On y remplacera l’ensemble des composantes de la voie ferrée, avec 150 000 traverses neuves posées, 158 000 tonnes de ballast neuf et surtout 180km de rail neuf. Des travaux découpés en deux parties : 55 km seront rénovés entre le 26 octobre et le 18 décembre et 35 km en 2016 pendant la période du 22 février au 8 avril.

Au total, ce projet coûte 110 millions d’euros pour moderniser la ligne, sur les 155 millions d’euros investis dans la région Nord-Pas-de-Calais. 500 agents et un train « suite rapide » seront mobilisés. De longs travaux donc qui vont complètement perturber la liaison vers la capitale des Flandres. Oui, car il faut le préciser : ces aménagements se feront de jour : « C’est la plus importante ligne du Nord-Pas-de-Calais. À partir du 25 octobre, aucun train ne circulera entre 8h du matin et 17h. Cela concerne plus de 11 000 voyageurs par jour ! C’est fou ! Détaile Gérard Dupagny.
À l’autre bout, j’ai l’impression qu’il n’y a que du mépris pour l’usager. La SNCF n’en a que faire. Interrogée, la SNCF soutient la nécessité de faire ces travaux « Le faire de nuit serait beaucoup plus cher. Dans ce projet, il y a toute une réalité économique à respecter. Le réseau se devait d’être refait pour qu’il soit plus performant et plus sûr ». De nombreuses réunions entre syndicats se sont soldées par des discussions houleuses : « La SNCF estime qu’il n’y avait pas eu de retour négatif sur la proposition de travaux sur la ligne Lille-Hirson. La région s’est laissée aller, elle ne tape jamais du poing sur la table. Et cela coûte de l’argent au contribuable » estime Gérard Dupagny.

Depuis des mois, la SNCF prévient les citoyens que des changements très importants auront lieu sur leur ligne : « Nous comprenons bien que ce soit handicapant, mais la SNCF se doit de renouveler son réseau en l’état. Nous avons fait le nécessaire pour communiquer toutes les informations en gare et sur notre site internet, en créant des alertes SMS et mails, pour que l’usager soit au courant des modifications de trains » précise un membre du groupe. Des trains seront bien sûr en circulation pendant la période, mais ils circuleront à allure lente pour éviter tout danger. Des autocars seront proposés, mais en rallongeant le trajet habituel.


Votre avis


Web tv

Vidéos associées

Pas de vidéo pour cet article

Lire aussi

1 - L'euphorie de l'après guerre

C’était à la fin de la Seconde Guerre mondiale.
C’était l’époque des trains vieillissants, bien souvent dangereu ...

2 - Décisions implacables

Depuis, toutes les lignes de l’Europe du Nord passent par Lille Flandres ou Lille Europe. Ce déplacement de trafic, initié par Pierre Mauroy, a pe ...

3 - Le projet du TERGV Lille-Fourmies tombé aux oubliettes

Au niveau régional, ce n’est pas bien mieux. Le territoire du sud du Nord-Pas-de-Calais espérait pourtant beaucoup du projet de TERGV. Depuis nove ...

4 - La région s’intéresse-t-elle vraiment à ce territoire ?

« Je ne vois rien avancer », nous répond d’emblée Gérard Dupagny. Fataliste, lui qui a mené de nombreux combat ...

6 - La décentralisation de 2012 : le cadencement ferroviaire

Le cadencement. Un terme peu commun, surtout pour un sujet comme le ferroviaire. Que signifie-t-il ? Il est entendu en fin de compte que les trains circulent &ag ...

7 - Dans la région Nord-Pas-de-Calais, la sécurité sur les rails sacrifiés

Dans un long documentaire intitulé « Vérités et mensonges sur la SNCF » (visible

8 - Du côté de la Fédération Nationale des Usagers...

Et au niveau national ? Nous avons également voulu constater que la problématique du transport ferroviaire touche d’autres régions fra ...

Réalisé avec l'aide du ministère de la Culture et de la Communication

ministère de la Culture et de la CommunicationLes Portails du sud du Nord Pas de Calais